La cigarette est une des principales causes de fatigue

La cigarette est une des principales causes de fatigue

Les fumeurs en sont persuadés : « une cigarette, et c’est reparti ». Ceci est totalement faux. En réalité, à côté de fournir à notre esprit un petit moment de trêve et de répit, la cigarette va agir sur l’ensemble de notre organisme en le fatiguant en profondeur. C’est maintenant bien connu, la fatigue chronique est un des méfaits du tabac. Le métabolisme et le sommeil en sont fortement perturbés.

Pourquoi fumer fatigue ?

Le monoxyde de carbone que tu inhales passe directement dans le sang et prend peu à peu la place réservée à l’oxygène. L’oxygène étant notre principal carburant, la cigarette en compliquant sa distribution devient, jour après jour, une source de grande fatigue pour notre organisme

Attention au cercle vicieux !

L’excitation que la nicotine provoque semble « booster » un fumeur fatigué. Et il aura tendance à fumer davantage ! En réalité cela perturbera davantage son métabolisme et son sommeil et augmentera encore le risque de fatigue chronique.

Sommeil perturbé

La nicotine est un excitant qui peut perturber fortement l’endormissement. Le sommeil des fumeurs est globalement de moins bonne qualité que le sommeil d’un non-fumeur. Le phénomène de manque, même inconscient, provoque des réveils nocturnes plus fréquents. Conséquence, une fatigue chronique s’installe peu à peu.

Arrêt du tabac = Meilleure oxygénation = Moins de fatigue

C’est mécanique, en arrêtant de fumer, tu améliores l’oxygénation du sang et tu vas rapidement voir ton niveau de fatigue baisser.

Clique ici pour faire notre test de fatigue en quelques secondes